Rechercher
  • Marie-Hélène Millen

SOUTENIR LES GESTIONNAIRES DANS UN CONTEXTE D’INCERTITUDE COMME LA PANDÉMIE


Roxanne Coulombe, CRHA 29 septembre 2020


La pandémie comporte son lot de défis pour les gestionnaires de premier niveau et leur rôle a changé de façon marquante.

Tout en mobilisant leurs équipes, ils doivent :

  • Assurer l’implantation et le respect de mesures sanitaires évolutives.

  • Composer avec les absences liées à la COVID (quarantaine et anxiété) et aux obligations familiales.

  • Être à l’écoute des nouveaux besoins psychologiques des employés.

  • S’adapter aux variations de la chaîne d’approvisionnement ou des variations de la demande de production.

  • Réorganiser le travail.

Plusieurs auront l’impression d’être « pris en sandwich » entre la direction et les employés sur plusieurs enjeux et leur stress sera à un degré très élevé, rendant difficiles leur adaptation et leur stabilité émotive.


Les employés se souviendront longtemps des comportements de leurs gestionnaires en cette période difficile. L’expérience employé dans un contexte de grande incertitude restera longtemps gravée dans la mémoire et elle deviendra la marque employeur de l’entreprise. Le soutien des gestionnaires par les professionnels RH pourra faire toute la différence pour mieux vivre cette nouvelle réalité.


Comment les professionnels RH peuvent-ils appuyer les gestionnaires dans ce grand bouleversement ?


Communications régulières adaptées à la réalité du service


Le professionnel RH pourra aider le gestionnaire à trouver la meilleure formule et le calendrier pour que des rencontres et d’autres moyens de communication deviennent un réflexe et s’intègrent bien à la journée de travail. Qu’il s’agisse d’information en lien avec la prévention de la contagion à l’interne ou des enjeux d’affaires de l’entreprise, les employés ont besoin de communications soutenues.


La communication est un élément clé pour bien orienter les employés, les informer au fur et à mesure et de manière authentique, tout en les rassurant. Par la même occasion, le gestionnaire aura l’occasion d’être à l’écoute et de recueillir les préoccupations des employés.


Dans le contexte de la pandémie, la frontière entre la vie personnelle et la vie au travail s’est diluée et un gestionnaire qui s’intéresse à ses employés et à leur réalité sera en meilleure posture pour être empathique et trouver des pistes de solution pour répondre à leur réalité et ainsi, orienter la direction et les RH sur ces réalités.


Outils de gestion et de communication


Des aide-mémoires, tels que ceux produits par la CNESST et d’autres outils d’information simples et visuellement agréables (une image pour un message) appuieront les gestionnaires dans leurs communications de manière simple et rapide. Particulièrement dans un contexte d’incertitude, les gens ont tendance à vite sauter à des conclusions (parfois erronées) aussi des outils visuels simples peuvent faciliter la transmission et la compréhension de messages essentiels.


Développement professionnel


Des groupes de discussion ou de codéveloppement sont d’excellents moyens pour favoriser la résilience et l’adaptation à un nouveau rôle de gestion dans le contexte. Le professionnel RH pourra proposer des rencontres où le climat favorise les apprentissages dans un environnement convivial et sécuritaire (safe space), même en mode virtuel. Cette formule permet aux gestionnaires d’aborder les questions les plus préoccupantes.


Pour mieux vivre les émotions émergentes des employés, un atelier sur l’intelligence émotionnelle peut certainement être utile. Cela facilitera la compréhension des nouveaux besoins psychologiques des employés et contribuera à développer l’empathie des gestionnaires.


Enfin, le coaching individuel répondra à des objectifs précis avec une approche personnalisée.


Promouvoir de saines habitudes de vie


Les exigences sont élevées pour les gestionnaires et il est trop facile de tomber dans le surmenage. Un gestionnaire épuisé aura de la difficulté à faire preuve d’écoute et d’empathie.


En proposant un cadre pour le télétravail, où les attentes et la flexibilité sont clarifiées pour le gestionnaire et pour l’employé, le professionnel RH apportera un éclairage essentiel à l’équilibre travail-vie personnelle.


Le professionnel RH pourra proposer des moyens à son entreprise pour valoriser un équilibre de vie (exercice physique, sommeil adéquat).


Par ailleurs, un programme d’aide aux employés (PAE) pourra soutenir les gestionnaires et les employés qui ont besoin d’un soutien ponctuel pour mieux vivre certaines difficultés.


Pour poursuivre la réflexion…


How do you know you work for a good manager in uncertain times? Marcel Schwantes, Inc. Magazine, 23 avril 2020.


À propos de l’auteur


Roxanne Coulombe, CRHA est présidente d’Élancia, un cabinet-conseil pour soutenir les chefs d’entreprise et les équipes de gestion à bâtir des équipes performantes et engagées dans des contextes de changement et de croissance.


Coach exécutif, elle est certifiée par l’International Coach Federation. On peut la joindre par téléphone au 514-249-0447 ou par courriel roxanne.coulombe@elancia.ca.

1 vue0 commentaire
Pub_StPierreSport_SiteMillenMillenTv-01.